Pink Ribbon lance sa nouvelle vidéo de campagne contre le cancer du sein

«Ils ont mis du temps à arriver. Faites en sorte de les garder. Une femme sur huit est touchée par le cancer du sein. Faites-vous dépister.» C'est ainsi que se termine le nouveau film de campagne lancé par l'association Pink Ribbon. Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes, tant en Belgique que dans le reste du monde.

Au son de ‘Tous les garçons et les filles’ de Françoise Hardy, la vidéo de 60 secondes met en scène huit jeunes adolescentes qui songent à leurs seins en devenir. «C'est la première fois que nous abordons la problématique de la maladie sous l'angle de l'adolescence. Avec ce film, nous avons voulu rappeler de manière touchante à toutes les femmes qu'elles ont attendu leur seins pendant longtemps et qu'il faut faire en sorte de les garder», explique Rosette Van Rossem, secrétaire du conseil d'administration de l'ASBL.

Octobre est le mois international du cancer du sein. Outre la vidéo qui sera diffusée notamment sur les réseaux sociaux, Pink Ribbon a prévu des activités de sensibilisation tout au long de ces prochaines semaines. Chaque soir, la tour de P&V située en face du Botanique à Bruxelles s'illuminera de rose. D'autres bâtiments, comme l'Hôtel de Ville de Bruxelles, marqueront le coup en s'habillant de rose la nuit tombée.

Pour la soutenir, l'ASBL propose des rubans roses signés cette année Raf Simons, des boules de Noël ou encore des agendas. La liste des points de vente et toutes les informations sur la campagne peuvent être consultées à l'adresse www.pink-ribbon.be.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.